“Politiciens, spéculateurs, gangsters, marchands, il ne s’agit que de faire vite, d’obtenir le résultat immédiat, coûte que coûte, soit qu’il s’agisse de lancer une marque de savon, ou de justifier une guerre, ou de négocier un emprunt de mille milliards. Ainsi les bons esprits s’avilissent, les esprits moyens deviennent imbéciles, et les imbéciles, le crâne bourré à éclater, la matière cérébrale giclant par les yeux et par les oreilles, se jettent les uns sur les autres, en hurlant de rage et d’épouvante.”

- Georges BERNANOS, La France contre les robots

“J’en ai assez d’entendre brailler en plein vent le bavardage humain, il faut que le monde sache un peu qui je suis, et qui il est.”

- Guy Debord (via 20022020)

comme si c’était un attribut de l’homme que de s’asseoir confortablement dans son canapé pour regarder la vie qui tombe

20022020:

20022020

lonesome-are-the-words:

Il n’y aurait que nous titubant dans les cendres

HD
HD

fais le travail qu’accomplit le soleil ou tu finiras sur la lune

Et peut-être est-ce ainsi que les événements doivent se succéder. La nature s’exprime et nous ne pouvons rien y changer. L’origine de tout n’est peut-être pas le hasard, le chaos, ni un accident de la nuit des temps. Personne ne le sait ni le saura, et ce n’est pas important.



(…)
“Ma vie, ma vie, ma très ancienne,
Mon premier voeu mal refermé
Mon premier amour infirmé
Il a fallu que tu reviennes.

Il a fallu que je connaisse
Ce que la vie a de meilleur,
Quand deux corps jouent de leur bonheur
Et sans fin s’unissent et renaissent.

Entré en dépendance entière
Je sais le tremblement de l’être
L’hésitation à disparaître
Le soleil qui frappe en lisière
Et l’amour, où tout est facile,
Où tout est donné dans l’instant.

Il existe, au milieu du temps,
La possibilité d’une île.”

- La possibilité d’une île par Michel Houellebecq
HD
HD

comme si c’était un attribut de l’homme que de s’asseoir confortablement dans son canapé pour regarder la vie qui tombe

20022020

Oui, de la métaphysique d’artiste !

Empare-toi de l’intériorité d’un personnage et donne-lui un sens universel. Fais une expérience sur les mots. Qu’ils tiennent debout tout seuls, tout nus sur les pages ! Fais un récit et des récits qui s’entrecroisent. Mets les points sur les traits. N’aie plus peur, ton inconscient n’est plus écrasé. Rassemble tes expériences et mets des mots dessus. Cristallise ce flot de pressentiments, combine-le avec cette appréciation mordante des symptômes qui les annoncent. Deviens ce que tu es, en totalité, et prends un peu de vacances.

20022020

Back to top